5 conseils à suivre pour arrêter la consommation du tabac

Le tabac est une substance dont la consommation excessive peut causer de nombreux dommages pour la santé. Cependant, arrivé à un certain niveau, il n’est pas facile de se passer de cette habitude. Découvrez à l’aide de cet article quelques conseils qui vous permettront de cesser la consommation de cette drogue qu’est le tabac.

La pratique des exercices de yoga

Arreter le tabac grace au yoga

Le yoga est une activité physique qui offre de nombreux bienfaits pour la santé. Pour un fumeur de tabac qui souhaite arrêter de fumer, le yoga est l’un des moyens simples et efficaces à employer. Ce dernier est capable d’atténuer les symptômes du sevrage dont sont victimes la plupart des fumeurs de tabac. Parmi ces symptômes, nous avons la prise de poids, le stress, l’anxiété et autres. En effet, grâce aux exercices de respiration et aux techniques d’inversions, le yoga est capable d’avoir un véritable effet sur la digestion, la rétention d’eau et sur la pulsion alimentaire. Tout ceci représente des éléments qui amènent souvent à une perte de poids. Aussi, le yoga est un excellent moyen pour évacuer le stress, améliorer sa concentration et mieux respirer. Pour mieux pratiquer les exercices de yoga, il est recommandé de suivre des cours de qualité. Tout près de chez nous à Chateauroux par exemple, nous avons trouvé notre bonheur avec deux coachs. Ainsi, vous trouverez à l’ancien palais de la danse à Argenton-sur-Creuse, un studio spécialisé dans les cours de yoga et de Pilates. En plus des cours classiques, quelques jours de Retraite yoga à la campagne permettront également de mieux appliquer ces cours reçus au studio.

Néanmoins, même si nous préférons le yoga et la méditation pour son côté naturel, en dehors du yoga, vous pouvez aussi trouver d’autres méthodes pour éviter de fumer.

PS : ca a marché pour nous avec le yoga mais d’autres sports peuvent s’avérer tout aussi efficace. L’idée est surtout de ne pas penser à la cigarette…

Opter pour les cigarettes électroniques

La cigarette électronique encore appelée e-cigarette est une machine électronique qui permet de charger de la vapeur d’eau chargée de nicotine et sans tabac pour simuler l’acte de fumer. L’un des avantages de l’utilisation de cette cigarette est qu’elle permet d’éviter la consommation du tabac. Au fait, la cigarette électronique est composée d’une quantité importante de nicotine qui permet d’atténuer les symptômes du sevrage. Cette nicotine permet en effet au vapoteur (consommateur de la cigarette électronique) de ne pas souffrir du manque après avoir abandonné le tabac. En dehors du manque de fumé, la cigarette électronique permet également à son consommateur de ne pas ressentir certains signes physiques comme le manque d’irritation, la difficulté de se concentrer ou encore les fringales. Plusieurs études menées ont montré l’efficacité de l’utilisation de la cigarette électronique. Avec un e-liquide contenant un taux de nicotine élevé, vous pouvez désormais dire un au revoir à l’envie de fumer du tabac. Toutefois, il existe aussi d’autres substances que vous pouvez consommer pour atténuer l’envie excessive de fumer du tabac.

Cigarette électronique contre le tabac

Utilisez les substances qui atténuent les symptômes de manque

Pour en finir définitivement avec la consommation du tabac, l’une des préoccupations qu’il faut se faire est de trouver un moyen pour réguler l’envie de fumer à nouveau. Le symptôme de manque est l’un des principaux auxquels fait face tout fumeur qui décide d’arrêter. Pour cela, il existe certaines substances capables d’atténuer ce symptôme. Il s’agit entre autres des substituts nicotiniques. En effet, la consommation des substituts nicotiniques est une forme de traitement qui aide à soulager les troubles causés par le manque de nicotine. Ces substituts nicotiniques existent sous différentes formes. Nous avons, par exemple des comprimés à inhaler ou à sucer, des inhalateurs, des chewing-gums et le patch. Ces différents substituts nicotiniques agissent en libérant dans le sang, une dose de nicotine relativement modeste. Grâce à cette dose de nicotine présente dans le sang, le sevrage est rendu moins pénible. Par ailleurs, outre ces substances, les vitamines peuvent également être utiles pour arrêter de consommer le tabac.

Pour certains le chocolat suffit, mais gare aux kilos qui reviennent. 🙂

Faites-le plein de vitamines

Chez les fumeurs en général, on note une carence en vitamines. Ces derniers citent souvent le stress comme l’un des éléments qui déclenche l’envie de fumer. Pour cela, les vitamines B sont recommandées, car elles sont reconnues comme des vitamines « antistress » et peuvent également aider à équilibrer l’humeur. Pour faire le plein en vitamines B, il est préférable de consommer des aliments qui en contiennent. Comme aliments regorgeant de vitamines B, nous avons les graines de tournesol, les germes de blé, les lentilles, les noix, les légumes verts foncés, le haricot, le riz et bien d’autres aliments encore. En dehors de la vitamine B, la vitamine C est un puissant antioxydant qui peut aider les poumons à se protéger du stress oxydatif causé par le tabac. Cette vitamine est souvent présente dans les fruits et légumes colorés. Elle est également très sensible à la chaleur et à l’eau. Il est donc important de faire attention lors de la cuisson afin de maintenir un taux maximal de vitamine C dans l’alimentation. Un bon complément de ces deux types de vitamines peut éventuellement aider à arrêter de fumer. Cependant, cela n’empêche pas de faire recours à un autre moyen.

Pensez à la médicamentation

Parmi les nombreux moyens qui servent à atténuer les différents symptômes du sevrage, la médicamentation s’avère être elle aussi l’un des outils les plus utilisés. En dernier recours peut-être ? Pour ceux qui ne supportent pas les substituts nicotiniques, la prise de médicaments peut être bénéfique. Différents médicaments existent aujourd’hui pour arrêter de fumer. C’est le cas par exemple du Champix, un médicament reconnu pour aider à arrêter facilement la consommation du tabac. En plus d’aider à soulager les symptômes de manque, le Champix permet de réduire le plaisir de fumer. En revanche, le Champix peut présenter des effets secondaires indésirables. Il faut donc consulter un médecin afin de savoir la dose appropriée à prendre. D’autres marques existent; nous avons également le Zyban qui est un médicament à utiliser afin d’arrêter de fumer. Ce dernier tout comme le Champix permet de réduire le plaisir de fumer d’une part, mais permet de compenser d’autre part le déficit de dopamine lié à l’arrêt du tabac. Un suivi médical est aussi recommandé lors de la prise de ce médicament.

Notre avis reste comme nous l’écrivions tout en haut de cet article d’essayer de passer par des méthodes naturelles plutôt si cela est possible.

En conclusion, plusieurs moyens existent aujourd’hui pour arrêter de consommer du tabac. N’hésitez donc pas à choisir l’un de ces moyens pour sauver votre vie.